8 Février 2009 : Arsenal : les stars mettent leur départ dans la balance

Une saison de transition. Voilà à quoi ressemble le parcours d’Arsenal. Entre les nombreuses blessures et les résultats en dent de scie, le club londonien ne se mêle pas à la course au titre cette année, malgré les espoirs toujours présents d’Arsène Wenger. Peu épargnés par la malchance, les Gunners ne possèdent pas les armes pour lutter avec l’armada mancunienne par exemple.

Si le mercato hivernal a permis à Wenger de renforcer son secteur offensif avec l’arrivée d’Andreï Arshavin, l’effectif reste un peu court pour espérer jouer le titre. Mais plus que la place de leader, c’est une qualification en Ligue des Champions qui est en jeu. En effet, Aston Villa joue les trouble-fête dans les hauteurs du classement, devançant actuellement Chelsea et Arsenal. La non-qualification des Gunners pour la C1 auraient des conséquences désastreuses, comme l’affirme News of The World.

D’après le journal britannique, Arsène Wenger verrait automatiquement Cesc Fabregas, Robin Van Persie et Emmanuel Adebayor demander un départ vers d’autres cieux. Un départ qui leur trotterait dans la tête depuis quelque temps déjà, d’après une source proche du dossier. « Si Arsenal finit en dehors du top 4, il n’y a aucune chance que Van Persie, Adebayor et Fabregas reste dans le coin. Ils adorent jouer pour Arsène Wenger mais ils veulent aussi gagner des titres. (...) Ce n’est pas une question d’argent, ces joueurs veulent juste gagner des trophées. »

Et le recrutement d’Arshavin ne les satisfait pas pleinement d’après cette mystérieuse source. « Arshavin est évidemment un bon joueur, mais beaucoup de Gunners pensent qu’Arsène aurait plutôt dû acheter un milieu de terrain costaud. » Pour ne pas perdre ses meilleurs éléments, Arsène Wenger va devoir trouver la solution pour réintégrer le Big Four et redonner foi en sa capacité à faire d’Arsenal la meilleure équipe du Royaume. Dans le cas contraire, l’été sera agité à l’Emirates Stadium.