21 Septembre 2009 : AS Rome : Menez victime du changement d'entraîneur

Claudio Ranieri a-t-il une dent contre les joueurs français ? Probablement pas, mais la question pourrait revenir avec plus d’insistance dans les prochaines semaines. Nommé entraîneur de l’AS Rome depuis le 1er septembre dernier, le coach italien ne semble pas convaincu des qualités de Jérémy Menez mais aussi de Philippe Mexès. Ce dernier s’est ainsi assis sur le banc pour la rencontre de ce week-end face à la Fiorentina, tout comme l’ancien Monégasque.

Après avoir également relégué David Trezeguet au statut de remplaçant à la Juventus Turin, Ranieri ne semble pas sensible aux qualités des Français de la Roma. Il s’est même fendu d’une déclaration étrange au sujet de Menez. « Menez, comme Gourcuff, Viera ou Henry, est venu très tôt en Italie. Ce genre de joueurs a besoin d’une centaine de matchs en France avant de venir ici. Mais cela ne veut dire en aucun cas que je cherche à me débarrasser de lui », a-t-il affirmé à Domenica Sportiva. Voilà qui ne devrait pas rassurer le milieu offensif sur son avenir au club de la Louve.

Titularisé par Spalletti en début de saison, il ne semble pas faire partie des plans de Ranieri, du moins dans l’immédiat. Courtisé durant l’été, Menez a préféré s’inscrire dans la durée à Rome. Le changement d’entraîneur ne tourne pas en sa faveur pour le moment. De quoi le décourager alors qu’il était parvenu à convaincre Spalletti de l’aligner plus régulièrement. Nul doute que les nombreux clubs intéressés vont surveiller de près l’évolution de sa situation.