29 Novembre 2008 : L'ASSE suit Gervinho de près

Et si le chantier des Verts se trouvait ailleurs qu’en défense ? Confronté comme son grand rival lyonnais à des cascades de blessure, Saint-Étienne a du mal à trouver la perle rare capable de se fondre rapidement dans le contexte stéphanois et de pallier notamment aux absences de Sall, Monsoreau ou Perrin. Les Verts, qui étaient prêts à griller leur joker, devront probablement attendre le mois de janvier pour renforcer son arrière-garde.

L’arrivée d’Alain Perrin et du nouveau directeur sportif Damien Comolli change radicalement la donne et des départs ne sont pas à exclure, notamment sur le plan offensif. L’ASSE se pencherait donc sur le recrutement d’un attaquant d’après Foot Transferts. Trois noms auraient été retenus : Mohamed Tchite, Ismaël Bangoura et Gervinho. Trois renforts potentiels de poids. Si le premier semble un peu trop cher pour les bourses foréziennes au niveau salarial, Bangoura et Gervinho constituent des pistes plus sérieuses.

Actuellement au Dynamo Kiev où il affole les compteurs (11 buts en 15 matches), Ismaël Bangoura ne serait pas contre un retour en France (voir article). Son prix reste élevé, estimé à 12 M€, et nécessite un sérieux investissement de l’ASSE. Quant au Manceau Gervinho, aucun contact n’aurait eu lieu avec son club, mais l’Ivorien aurait été supervisé à de nombreuses reprises. Mais ses qualités de vitesse et de dribble en feraient un candidat idéal pour booster une attaque stéphanoise un peu trop lourde. L’intérêt pour ces joueurs montre en tout cas qu’Alain Perrin souhaite amener quelques modifications au sein de son effectif et que les Verts se préparent à un départ d’importance.