4 Juin 2008 : Aulas se mue en VRP pour caser Ben Arfa !

À quoi joue Jean-Michel Aulas le président de l’Olympique Lyonnais dans le dossier Hatem Ben Arfa ?

Il y a quelques jours le boss des Champions de France indiquait son désir d’œuvrer de tous les moyens pour conserver le joueur en lui proposant une prolongation de contrat à l’image de son statut d’international.

Puis ce fut l’épisode marseillais pour lequel il militait pour le transfert, aujourd’hui c’est le Paris Saint-Germain qui semble avoir les faveurs du président. Très intéressé par le recrutement de Ben Arfa, le club de la capitale vient de recevoir l’adoubement d’Aulas :

« La valeur d’Hatem Ben Arfa est de 15 à 20 millions €. C’est le prix du marché puisque vous savez qu’Arsenal va s’offrir les services de Samir Nasri pour 16 millions. Le PSG a plus de moyens qu’on ne l’imagine. La saison que le club vient de passer leur a démontré qu’il fallait investir. Je suis persuadé qu’avec les nouveaux moyens mis en place par Colony et par la conviction de Charles Villeneuve, qui est un ami et que je salue par ailleurs, il y aura de nouvelles dispositions. Connaissant Charles, ce dernier va tanner ses actionnaires pour avoir de gros moyens », a-t-il confié à RMC.

Cette déclaration met-elle l’Olympique de Marseille hors jeu ? Pas sûr. Dans ce dossier, le premier qui comblera les attentes du président lyonnais bénéficiera de la signature de Ben Arfa.

Jean-Michel Aulas est un chef d’entreprise avisé et dont le credo est la libre concurrence. Ce VRP de luxe connait la valeur du produit Ben Arfa et nul doute qu’il offrira le jeune international tricolore au plus offrant...