6 Octobre 2005 : Bernard Tapie rêve d'un deuxième grand club à Paris !

Bernard Tapie avait juré qu’on ne l’y reprendrait plus ! Mais son amour pour le ballon rond est plus fort que tout ! Fort de sa victoire sur le terrain judiciaire face au Crédit Lyonnais, l’ex-patron de l’Olympique de Marseille et d’Adidas rêve de revenir dans un monde du football qu’il n’a jamais réellement quitté.

Renfloué suite à l’arrêt de la cour d’appel ayant condamné le Crédit Lyonnais à lui verser une somme de 135 millions d’euros, Bernard Tapie nourrit de grandes ambitions et dans une interview donnée au Parisien, il annonce clairement la couleur en souhaitant créer un deuxième "grand" club parisien derrière le PSG.

"Ramener un deuxième grand club à Paris, comme c’est le cas à Rome, Barcelone, Milan ou Londres, ça me brancherait. Le Stade de France n’est toujours pas occupé. Un parcours de bon niveau dans le Championnat de France peut amener des recettes colossales et donner des assises financières très importantes à un club qui serait ambitieux". Pour mener son projet à bien, Bernard Tapie veut reprendre un club francilien qui évolue dans l’une des trois premières divisions (actuellement en région parisienne, Créteil est en L2, Sannois-Saint-Gratien en National, le Racing CF 92, le Paris FC et Noisy-le-Sec en CFA, ndlr) et, pourquoi pas, le fusionner avec un autre club comme le Red Star. Quand on a le nom et le lieu, ce n’est pas insurmontable. On a fait des choses plus dures dans la vie." a t’il déclaré le plus naturellement du monde.

Et le charismatique Tapie veut aller vite, il a demandé à ses amis de le soutenir (parmi eux Claude Bartolone, député de Seine-Saint-Denis, l’ex-président de l’AS Monaco, Jean-Louis Campora et un publicitaire Jacques Séguéla). Après avoir été présentateur télé, chanteur, acteur, politicien, président l’ OM, le "touche à tout" pourrait étonner tout son monde en relevant un nouveau challenge dont lui seul à le secret.