5 Janvier 2012 : Ecuele Manga fait du pied au trio PLM ainsi qu'aux cadors étrangers !

Recruté par Lorient la saison dernière contre seulement 2,5 M€, Bruno Ecuele Manga est ce qui s’appelle un investissement qui s’annonce plus que rentable. Performant dès sa première année en Ligue 1, le défenseur central gabonais est bien parti pour suivre les traces d’un certain Laurent Koscielny qui avait profité de son passage en Bretagne pour faire décoller sa carrière et signer à Arsenal. Car l’ancien Angevin ne manque pas d’ambition.

Interrogé par le 10 Sport, Ecuele Manga n’a en effet pas caché qu’il souhaitait rejoindre le gotha du football français, voire l’étranger. « Bien sûr que j’ai un plan de carrière. C’est de jouer dans un gros club français ou européen, après, peu importe. Ça ne dépend pas uniquement de moi, mais surtout des propositions qui pourront m’être faites et qui devront convenir à Lorient. Mais des gros clubs, il y en a partout en Europe. »

Et quand on l’interroge sur les clubs hexagonaux susceptibles de l’intéresser, le Lorientais n’y va pas par quatre chemins. « Paris, Lyon, Marseille. Des clubs qui jouent régulièrement l’Europe et qui peuvent me permettre de progresser et d’aller plus haut. » Mais il ne s’arrête pas là ! S’il devait finalement débarquer à l’étranger, ce ne serait pas n’importe où. « Le Real Madrid, Manchester United, le Milan AC. Que des petits clubs ! »

Une assurance qui peut paraître pour de l’arrogance, même si l’intéressé s’explique. « Je me suis toujours dit que si j’ai peur de ce qui peut m’arriver, ça ne sert à rien de jouer au foot. Au contraire, jouer dans des clubs de ce standing, c’est une source de motivation supplémentaire. Tu n’as pas envie de décevoir des gens qui t’ont fait confiance, qui ont misé sur toi. Tu as envie de leur montrer qu’ils ne se sont pas trompés. » Avis aux amateurs.