1 Octobre 2009 : EdF : Domenech répond au mal-être affiché de Benzema

Karim Benzema devait s’en douter. Sa sortie médiatique dans Telefoot concernant son rôle et son statut en équipe de France allait faire jaser. La réponse de Raymond Domenech était attendue avec impatience, d’autant plus que les déclarations du buteur du Real Madrid étaient déjà commentées à travers l’Europe, même par le sélectionneur italien Marcelo Lippi ! « Sur la rentrée dernière, j’étais tellement déçu que je n’avais pas forcément envie de jouer, envie de tout donner.(...) Je n’ai aucun problème avec lui. Il faut lui demander s’il a un problème avec moi », avait lancé Benzema avant d’affirmer qu’il s’était depuis « reconcentré ».

La réplique tant espérée est arrivée ce matin. Ceux qui attendaient une éventuelle sanction ou un énorme coup de gueule vont être déçus. Si le sélectionneur condamne les propos de son attaquant, il préfère se concentrer sur les éléments positifs.« Ce qu’il dit d’abord est inadmissible. C’est une erreur de le faire, une erreur de le dire. Mais derrière, il dit qu’il a compris, que, même s’il doit rentrer cinq minutes, il montrera quelque chose. Je retiens ça. Je ne condamne pas des gens sur une phrase. Que Karim montre sur le terrain que la dernière phrase qu’il a dite est plus importante que celles d’avant », déclare Domenech dans les colonnes du Télégramme de Brest.

A la lueur de la réaction du sélectionneur français, on peut affirmer que Benzema sera présent dans la liste dévoilée cet après-midi pour affronter les Iles Feroe et l’Autriche lors des deux derniers matches de qualification pour la Coupe du Monde 2010. Mais Benzema n’a probablement rien arrangé à son cas. Domenech aime garder la main et on l’imagine mal propulser l’ancien Lyonnais titulaire, à moins d’un désistement d’un titulaire habituel. Nul doute que les faits et gestes des deux hommes lors du prochain rassemblement de l’équipe de France seront observés à la loupe...