25 Novembre 2009 : Liverpool : Benitez sauve encore sa tête !

La première grande sensation de la Ligue des Champions 2009-2010 est tombée hier soir : Liverpool, troisième club le plus titré sur la scène européenne, est éliminé dès la phase de poule. Une incroyable désillusion pour les Reds, déjà mal en point en Premier League, et qui vont devoir se contenter de l’Europa League. Surtout, cette défaite sonne comme un ultime avertissement pour Rafael Benitez. Il aurait été difficile de limoger l’entraîneur espagnol après une victoire. Car Liverpool a malgré tout gagné hier face à Debrecen.

Benitez s’est vu conforter par Christian Purslow, le directeur général, sur Skysports 2. « On ne peut jamais prévoir des buts de dernière minute, qui nous coûté beaucoup dans cette Ligue des Champions », affirme ce dernier en référence à la victoire lyonnaise à Anfield. « Ce n’est pas une base pour prendre des décisions managériales ». L’entraîneur espagnol sauve donc sa tête, mais devra vite redresser la barre en championnat. Il ne sera pas jugé sur le parcours en Europa League, où Liverpool fera figure d’épouvantail.

Selon Purslow, l’élimination précoce en C1 n’est pas dramatique non plus sur le plan financier. « Si nous jouons trois matches à domicile en Europa League, nous ne verrions pas de différence avec ce que nous avions prévu pour la Ligue des Champions. » Acun dommage collatéral n’est donc à déplorer pour Liverpool. Seule la qualité du jeu se doit d’être amélioré. Benitez le sait, il sera attentivement observé lors des prochaines semaines.