17 Juin 2008 : Monaco fait le forcing pour Fabrice Abriel

Auteur d’une saison pleine avec Lorient, marquée par 38 titularisations, le milieu de terrain Fabrice Abriel reste selon l’Equipe la priorité du recrutement monégasque . Le joueur, sous contrat avec les Merlus jusqu’en 2010, réfléchirait actuellement à la proposition de Monaco, qui avait déjà essayé de le recruter cet hiver.

Formé au PSG Fabrice Abriel a mis deux saisons (2 matches en championnat entre 1999 et 2001) pour comprendre que le club de la capitale ne lui accorderait pas sa confiance, et qu’il fallait qu’il s’exile vers une autre destination pour faire valoir ses qualités qui étaient pourtant louées par ses formateurs.

De prêt en prêt (Servette Genève, Amiens) le début de carrière du jeune joueur ne se fera pas exactement comme il l’avait envisagé. Abriel prendra son mal en patience, en essayant d’oublier toutes les louanges d’un avenir glorieux qui lui étaient dressées, pour rentrer dans la peau d’un modeste joueur de Ligue 2 avec Amiens.

4 saisons seront nécessaires au meneur de jeu pour reprendre confiance, et évoluer à un niveau que laissaient entrevoir ses dispositions. Deux nouvelles saisons à Guingamp confirmeront que son élégance, sa technique, le mental et le physique forgés dans la rude épreuve de la L2 étaient prêts à relever le challenge de l’élite. Une opportunité que va lui offrir la saison dernière Christian Gourcuff, qui venait d’accéder en Ligue 1 avec Lorient.

Numéro 10 ou deuxième attaquant en L2 avec Guingamp et Amiens, le technicien lorientais va convaincre Abriel de redescendre un cran pour occuper la position de nº 6 (son poste de formation au PSG) mais avec une mention spéciale : celle de "Play Maker".

Abriel ne rattrapera jamais le temps passé qui lui vaut cette éclosion tardive. Mais à 28 ans, il lui reste sans doute à vivre les plus beaux moments de sa carrière et pourquoi pas sur le rocher ? La valeur du joueur pourrait atteindre les 4 M€.