15 Septembre 2009 : OL : Ederson clame son amour pour le Calcio

Auteur d’une première saison moyenne avec l’OL, Ederson, successeur désigné de Juninho, est encore bien loin du niveau de son compatriote.

Ce qui n’a pas empêché l’Inter Milan ou la Lazio Rome de lorgner sur le milieu de terrain brésilien, finalement bloqué par les dirigeants lyonnais. Interrogé par la Gazzetta Dello Sport, l’ancien Niçois confirme qu’il a été tout proche de quitter la Ligue 1 pour l’Italie, un pays qu’il apprécie plus que tout. « L’été dernier, mon agent a été en contact avec l’Inter Milan et avec la Lazio de Rome. Mais je n’étais à l’OL que depuis un an et le club n’a pas voulu me vendre. J’aime le football italien, l’Inter, Milan AC, Juventus je n’ai pas de préférences. Ma femme Patrizia est de Naples et je regarde les matchs italiens avec elle sur le satellite. Mon ancien coéquipier Fabio Grosso m’a initié à la langue et maintenant je lis les journaux italiens. »

Recruté à prix d’or à Nice (15 M€), Ederson a conservé sa valeur, malgré des prestations en demi-teinte. Toujours pas titulaire aux yeux de Claude Puel, qui lui préfère le jeune Miralem Pjanic, le brésilien pourrait reconsidérer l’idée d’un départ cet hiver.