7 Juillet 2008 : OL : quel avenir pour Cesar Delgado ?

Son arrivée à Lyon en janvier dernier avait fait parler d’elle. Joueur méconnu, Cesar Delgado a débarqué dans le Rhône avec le statut de star du championnat mexicain venu booster l’attaque lyonnaise amorphe après les rumeurs de départ de Fred et de Milan Baros. Avec une statistique de 54 buts en 129 matches, « El Chelito » laissait entrevoir de bonnes choses pour l’OL qui a dû se battre farouchement avec le Benfica Lisbonne pour s’attacher ses services.

Mais à l’image des joueurs issus directement du continent américain, des incertitudes planaient. On se souvient de la malheureuse expérience de Carlos Bueno au PSG et d’Edixon Perea à Bordeaux qui ont une nouvelle fois rappelé que l’adaptation en France est souvent difficile.

Cela s’est vérifié pour l’international argentin dont la venue a plutôt eu un effet pschit que celui d’une bombe. Avec seulement sept matches disputés en Ligue 1, dont deux comme titulaire, l’ancien joueur de Cruz Azul n’a toujours pas trouvé le chemin des filets. Aujourd’hui, c’est donc le flou total. Appelé à se battre avec Baros et Fred pour la place d’attaquant nº 2 de l’OL derrière Karim Benzema, Delgado ne part pas avec des points d’avance, notamment après avoir révélé ses problèmes d’acclimatation au style de vie français. Si un départ de Fred pouvait lui faciliter la tâche, le Brésilien ne semble toutefois pas parti pour quitter le Rhône. Mis au banc par Perrin, l’Argentin espère donc que l’arrivée de Claude Puel va lui permettre d’avoir sa chance.

Dans le cas contraire, un départ sera inéluctable, mais encore faut-il que des clubs se manifestent. Alors que le Paris Saint-Germain, via Alain Roche avait indiqué qu’il avait le joueur dans son viseur, aucune offre concrète n’est arrivée sur les bureaux des septuples champions de France. À 27 ans, le rêve européen de Cesar Delgado est à deux doigts de virer au cauchemar.