10 Novembre 2009 : L'OL, le PSG et l'OM prêts à jaillir sur un espoir en solde !

L’été dernier, il avait tous les plus grands clubs de Ligue 1 à ses pieds. Marseille, Lyon, Paris, Lens, Auxerre, Rennes, tous lui ont fait les yeux doux, mais finalement aucun n’est reparti avec le milieu offensif de Guingamp. Blessé en début de saison, Richard Soumah vit aujourd’hui un calvaire. Après avoir manqué la reprise du championnat, il doit désormais cravacher pour retrouver une place de titulaire. Aligné d’entrée à quatre reprises en six rencontres disputées, l’ancien Rennais n’est plus autant courtisé.

Sous contrat avec l’EAG jusqu’en 2011, Soumah n’a pourtant pas changé d’avis : il veut quitter Guingamp. Sauf qu’avec un statut de remplaçant et des performances en demi-teinte, trouver un club du standing de ceux cités ci-dessus risque d’être compliqué. Contacté par nos soins, son agent a accepté de faire le point sur son protégé.

« C’est très compliqué. Il ne veut pas rester à Guingamp, il n’a qu’une envie, c’est de jouer en Ligue 1. Mais pour ça, il faut qu’il fasse un bon mois de décembre. Il a été blessé et remplacé (l’EAG a recruté pensant que Soumah allait partir), donc ce n’est pas facile. Mais bon, Guingamp va aussi devoir réfléchir, car son prix va chuter. À l’époque, ils demandaient trop alors que le prix du marché se situait entre 1,7 M€ et 2 M€. »Avec de telles déclarations, nul doute que Lyon, le PSG et l’OM, fortement intéressés l’été dernier devraient rapidement revenir à l’assaut de l’espoir costarmoricain, largement abordable financièrement aujourd’hui.