27 Janvier 2009 : OM : Gerets fait taire tous ses détracteurs

La récente altercation entre Hatem Ben Arfa et Karim Ziani est une anecdote forte en symbole. En effet, chacun d’entre eux ont vécu des moments délicats au sein de l’équipe phocéenne au point de montrer explicitement leur mécontentement. Cependant les réactions du club furent différentes. Si Karim Ziani a été sanctionné, l’ancien Lyonnais s’en est tiré avec de vives mais simples réprimandes.

Une différence d’attitude qui avait laissé croire à une forme de favoritisme de la part d’Éric Gerets à l’égard du tricolore. Néanmoins, Le lion de Rekem se défend de tout traitement de faveur dans les colonnes de L’Équipe. « Je ne protège personne. Je ne peux pas éviter que des joueurs y pensent car, parfois, ils jugent la performance de leurs équipiers plus négativement que moi. Mais la différence, c’est que je sais ce que j’ai demandé. (...) Ça me demande beaucoup d’énergie de traiter tout le monde de la même façon. » Les récentes difficultés d’Hatem Ben Arfa, cantonné au banc de touche, tendent à démontrer que le coach ne le considère plus comme un de ses "chouchous".