25 Juin 2008 : OM : Hatem Ben Arfa, une question d'heures

« Hatem Ben Arfa est un joueur qui nous intéresse et je n’ai jamais fait mystère de cela. Le joueur manifeste aussi son intérêt pour l’OM. Il y a donc au moins entre les parties prenantes un terrain possible d’accord. Il faut discuter avec son club, ce que nous faisons depuis quelques jours et là aussi les choses ne vont pas vite » Pape Diouf peut aujourd’hui se montrer plus optimiste.

La présence d’Hatem Ben Arfa dans la région marseillaise n’était donc pas anodine. Courtisé par l’Olympique de Marseille et le Paris Saint-Germain, le milieu de terrain de l’Olympique Lyonnais semblait être à la recherche d’un appartement. Était-ce pour passer ses vacances ou y emménager ? Aujourd’hui, c’est la seconde option qui est privilégiée.

Alors que les négociations étaient au point mort suite aux déclarations de Bernard Lacombe, qui avait indiqué que l’OM n’avait aucune chance de recruter leur joueur s’il ne consentait pas d’efforts financiers, La Provence relaie que la situation a radicalement changé.

Sans évoquer le montant exact (compris entre 15 et 20 M€), le quotidien marseillais indique que la formation phocéenne a enfin décidé de sortir son chéquier afin de concrétiser l’affaire au plus vite. Les deux parties seraient même très proches d’un accord à tel point que la signature du jeune international tricolore pourrait intervenir dans les prochaines heures, ce qui lui permettrait d’être disponible pour le début de la préparation d’avant saison de l’OM.

Le dossier Baky Koné trainant en longueur, Marseille ne souhaite visiblement pas réitérer la même erreur avec Ben Arfa dont l’arrivée sur la Canebière serait à coup sûr le premier gros coup du mercato. Par ailleurs, son départ à Marseille renforcerait la rumeur Zhirkov dont le nom est de plus en plus cité du côté de Tola Vologe