12 Novembre 2009 : OM : le turnover de Deschamps peu apprécié en interne ?

Sous contrat jusqu’en juin prochain, Laurent Bonnart vit une saison particulière à Marseille. L’ancien Manceau est désormais mis en concurrence avec le très prometteur Garry Bocaly et n’a pas encore prolongé son contrat. Titulaire indiscutable sous l’ère Gerets, l’ancien Manceau n’est aujourd’hui sûr de rien.

Cependant, cette concurrence ne semble pas miner le moral du joueur pour autant. Interrogé sur le site officiel de l’OM, Bonnart tient à mettre les points sur les « i » concernant son « duel » avec Bocaly. « Je n’ai jamais eu besoin de concurrence pour me booster. Je donne 100% après le coach fait des choix. Pour moi, il n’y a pas de titulaire et de remplaçant. Personne n’est irremplaçable dans une équipe, le tout est de donner le maximum pour l’équipe. Quand on ne joue pas, ce n’est pas facile, mais il faut continuer de bosser. »

Gros travailleur, Bonnart a pu tout de même retrouver sa place de titulaire lors du choc face à Lyon. Si pour tous, le 5-5 entre ces deux équipes a été un grand spectacle, en tant que défenseur Bonnart n’a pas vraiment apprécié que son équipe prenne autant de buts. Pour expliquer le naufrage de l’arrière-garde phocéenne, ce dernier a toutefois fait part d’un point de vue qui pourrait lui attirer quelques remontrances.

« Une défense ne dépend pas que de l’axe, elle dépend de ce qu’il y a aussi devant. La charnière centrale voit tout ce qui se passe devant, mais si au milieu, le boulot n’est pas fait, c’est plus dur. On a des soucis comme cela l’an passé. S’il n’y a pas de pressing plus haut, c’est difficile pour tout le monde derrière. Il faut de la régularité dans les compositions d’équipe. Plus on change, plus c’est difficile. » Adepte du turnover, Didier Deschamps appréciera...