7 Août 2007 : OM : Ljuboja en VRP de luxe ?

Après Semak, un autre ancien Parisien semble innonder les pages rumeurs du mercato estival olympien. Daniel Ljuboja, placé sur la liste des transferts par Stuttgart, semble être très intéressé par le challenge marseillais. Si l’OM cherche un attaquant pour pallier le départ de Pagis mais aussi l’absence de Niang, le Serbe a des arguments à faire valoir.

« Habib Beye, que j’ai connu à Strasbourg, est mon meilleur ami. Quant à Mamadou Niang, notre association alsacienne n’a pas trop mal marché » (Ljuboja avait inscrit 7 buts en 2003 avant de rejoindre le PSG lors du mercato hivernal, Niang avait fini l’exercice avec 9 buts au compteur). Une chose est sûre, l’attaquant sait trouver les mots justes.

Brillant durant ses 3 saisons et demie en terre strasbourgeoise (34 buts inscrits en 121 matches), l’attaquant serbe s’était peu à peu éteint dans la capitale. Plus en verve outre-Rhin, ses 13 buts en 2 saisons n’ont pourtant pas convaincu Stuttgart de continuer l’aventure.

Ljuboja pourraît, néanmoins, se rapprocher du profil recherché par Marseille. A savoir un attaquant athlétique, bon de la tête, pouvant jouer en soutien d’un numéro 9 (Djibril Cissé, Ndlr). Avec ses 1m87 et son jeu aérien, il aurait les qualités requises. De plus, l’ex-Parisien a pour lui un français parfait, une très bonne connaissance du championnat et des accointances avérées avec Beye et Niang, mais aussi avec Cana et M’Bami (qu’il a fréquenté au PSG). Enfin, bien conscient de la réalité du marché, Daniel Ljuboja n’a pas manqué de préciser que son « indemnité de transfert n’excédait pas 1 M€. » Quant au salaire, « je vous assure que je ne suis pas très cher », a-t-il lâché taquin.

C’est on ne peut plus clair. Alors José et Pape, intéressés ?