1 Mars 2012 : OM : Loïc Rémy en dit un peu plus sur son avenir

En dix-huit mois, Loïc Rémy est devenu incontournable à l’Olympique de Marseille. Véritable star dans la cité phocéenne, l’attaquant international tricolore formé à l’OL ne veut pas brûler les étapes et se dit bien dans ses crampons au Vélodrome. Il faut dire que Marseille est un club particulier. Interrogé par Surface Magazine, Rémy s’enflamme pour ce club où chaque évènement qu’il soit positif ou négatif peut déclencher les foudres ou les hourras des supporters. « Ici, nous n’avons pas le droit à l’erreur. Quand ça va mal, on se fait assassiner. Quand ça va bien, on marche sur l’eau. On a l’impression d’être les rois du pétrole, et rien ne peut nous atteindre. C’est ce qui fait le charme de ce club. »

Mais l’absence de qualification pour la Ligue des Champions, l’arrivée d’une proposition mirobolante d’un grand club européen conjugué à un Euro 2012 brillant avec les Bleus pourraient l’inciter à quitter Marseille l’été prochain. Interrogé à ce sujet, Rémy n’élude pas la question et affiche ses préférences. « J’aimerais fouler les terrains du championnat anglais, espagnol, italien, mais une chose après l’autre. Je vais déjà essayer de bien finir la saison avec mon club. Et si toutefois j’ai la possibilité d’aller à l’Euro, faire un très bon Euro. Après, on verra. »

Des déclarations pour le moins explicites et qui ne laissent guère de place au suspens. D’ici là, Loïc Rémy aspire à retrouver son meilleur niveau après une blessure aux ischios. En son absence, l’OM n’est plus vraiment la même équipe et Didier Deschamps va avoir besoin de son meilleur attaquant pour affronter une fin de saison difficile. Qui sait, un beau parcours en Ligue des Champions, associé à une qualification pour la Ligue des Champions pourront peut-être faire hésiter l’attaquant marseillais en fin de saison…

Le numéro de Surface Magazine nouvelle formule spécial 3 ans sera disponible dans les kiosques à partir du vendredi 2 mars.