26 Août 2005 : PSG : Bueno "J'attends mon premier match avec impatience"

L’attaquant uruguayen du PSG Carlos Bueno, dont le transfert est contesté par son ancien club de Penarol a décrit hier comme une libération l’autorisation provisoire délivrée par la Fédération internationale de football (FIFA).

"C’est une libération. Le fait que la FIFA m’habilite à nouveau à jouer est une très bonne nouvelle pour moi, a commenté Bueno depuis le Camp des Loges, le centre d’entraînement du PSG à Saint-Germain (Yvelines).

"Je suis resté sans jouer pendant cinq mois avant d’arriver ici. J’ai hâte de reprendre la compétition, ma motivation est encore plus grande. Je vais enfin pouvoir faire mon métier et jouer au football", a poursuivi l’attaquant uruguayen, très en jambe et auteur de trois buts mercredi lors d’un match amical remporté 4 à 0 par l’équipe réserve du PSG contre Al-Saad (1re div. qatari). En conflit depuis le mois de janvier avec son club, Carlos Bueno, qui comme Cristian Rodriguez (19 ans, l’autre recrue du PSG) a expliqué que "ces semaines d’attente (avaient) été difficiles à vivre moralement". "Mais je n’ai jamais douté. J’ai toujours su que j’étais dans mon droit", a-t-il affirmé. "Je me sens prêt (...). J’attends mon premier match avec impatience", a souligné jeudi Bueno qui pourrait être retenu par l’entraîneur Laurent Fournier pour la réception de Nice, samedi (5e journée de L1).

Cependant, le cub uruguayen du Penarol continue de contester ces deux transferts et estime être "l’unique et légitime propriétaire à 100%" des deux joueurs. Les dirigeants du Penarol s’estimant floués, ils ont indiqué en début de semaine leur choix de déposer un recours auprès de l’UEFA.

Bref, après l’affaire Mexes, une autre affaire de transfert n’a pas fini de défrayer la chronique...