6 Août 2007 : Quand 2 anciens ont le blues de l'OM...

Si cette 1ère journée de championnat a été l’occasion de tirer certains enseignements, elle a surtout permis de voir évoluer, sur tous les terrains de France, les recrues arborant leur nouveau maillot. Ainsi, Toifilou Maoulida, en déplacement à Lyon (2-0) et Mickaël Pagis, au stade de la route de Lorient (0-2), ont joué leurs premières 90 minutes sous les couleurs respectives d’Auxerre et Rennes. Si le second retrouve le Vel’ dés samedi soir, le premier est très impatient d’y retourner.

« Toifilou doit faire le deuil de l’OM ». Cette phrase est signée d’un connaisseur, Jean Fernandez. Au club pendant deux saisons, Maoulida a du se résoudre, cet été, à aller chercher du temps de jeu en Bourgogne. Mais, ce n’est pas pour autant que ce Marseillais d’origine a oublié son ancien club. « Cela me fait vibrer de retourner au Vélodrome, surtout que pendant un an et demi ça s’est super bien passé avec les supporters. Je serai vraiment content de retrouver l’OM. ». Et, il ne souhaite qu’une seule chose : « j’espère qu’ils ne me siffleront pas ».

Concernant Mickaël Pagis, c’est le même topo. Arrivé lui aussi, au mercato d’hiver 2005, il est allé chercher du temps de jeu en Bretagne. Marseillais jusqu’au stage d’avant-saison à Capbreton, Pagis va revenir dans la cité phocéenne 1 mois à peine après l’avoir quittée. Et, là encore la nostalgie est palpable. « Ce sera un petit pincement au coeur de revenir aussi vite dans la saison à Marseille. Ce sera particulier puisque j’ai commencé la préparation avec le groupe olympien et dans une semaine je jouerai contre mes anciens coéquipiers ».

Samedi dans les vestiaires des visiteurs, il laissera les sentiments de côté : « j’aurai des frissons comme à chaque fois que je rentre au Vel’. Mais je défendrai les couleurs de Rennes à 200%. Il faut vite que je tourne la page. Il ne faut pas que le sentimental prenne le dessus ».

Et, si les supporters marseillais seront acquis à la cause de leur équipe fanion, ils n’en oublieront pas pour autant "Micka", supporter lui aussi de l’OM. Sauf contre Rennes... « J’ai regardé la 1ère demi-heure de Strasbourg-Marseille. Cela fait bizarre de les voir à la télé ».