16 Octobre 2009 : Quand Gérard Houllier revient sur France-Bulgarie

Il s’était juré de ne plus en parler de ce fameux et traumatisant France-Bulgarie de 1993. Et pourtant, Gérard Houllier, sélectionneur des Bleus à cette époque, a remis le couvert sur L’Equipe TV. Privé de Coupe du Monde à la dernière seconde du match, Houllier évoque « un K-O de boxeur et surtout l’impression d’un gâchis ». On ne saurait le contredire, même si ses choix tactiques de l’époque sont eux aussi très discutables.

Evidement, l’ancien sélectionneur n’a pas changé de discours sur David Ginola. Auteur d’un centre raté qui avait permis aux Bulgares de filer au but, l’ancien Parisien, brillant à l’époque, reste le responsable de ce raté aux yeux de Houllier : « Je n’ai jamais dit qu’il était criminel. La presse a dit que je l’avais traité de tueur... Mais quand on déclare, à deux ou trois jours d’un match, ’’je devrais jouer’’, on commet une erreur. Surtout au Parc. Son Parc ». Finalement, était-ce bien utile de revenir là-dessus ?