12 Octobre 2009 : Qui saura débaucher en premier la pépite serbe ?

L’AC Milan a-t-il frappé un grand coup sur le marché des transferts qui ouvrira ses portes le 1er janvier ? On ne le sait pas encore. Il y a quelques semaines, le journal russe Life annonçait qu’un accord avait été trouvé entre le club lombard et Milos Krasic. Nouvelle démentie quelques jours plus tard par l’intéressé. Officiellement donc, Krasic est toujours un joueur du CSKA Moscou.

Mais Milan serait bien inspiré de le recruter cet hiver avant que le milieu droit ne soit la cible de plusieurs cadors européens. Suivi par les émissaires rossoneri depuis plusieurs mois, il avait été notamment remarqué lors de sa prestation face à la France le mois dernier avec la sélection serbe. Si cette prestation avait convaincu les recruteurs milanais, ils ont du être enchantés par celle fournie contre la Roumanie samedi soir. Krasic a été intenable et a distillé pas moins de trois passes décisives lors du succès 5-0 qui a envoyé la Serbie en Afrique du Sud.

Suivi par le PSG depuis plusieurs années, Krasic est resté fidèle au CSKA mais le championnat russe, au sein duquel il évolue depuis 2004, est peut-être désormais trop étroit pour le milieu droit. Au regard de ses performances, il pourrait aisément évoluer au sein d’une grosse écurie européenne. Le Milan AC, qui manque cruellement de vitesse et de percussion, voit en lui une solution à ses problèmes. Une chose est sûre, Krasic ne devrait pas faire de vieux os au CSKA Moscou. Resteà savoir si c’est bien le Milan qui saura lui offrir sa première expérience prestigieuse.

Dans le même thème :

 Milan AC : rebondissement dans le transfert de Krasic