7 Février 2012 : Real Madrid : deux casse-têtes à gérer pour Mourinho

Entre José Mourinho et ses défenseurs, c’est une histoire compliquée. Devenu remplaçant de luxe, Raul Albiol devrait plier bagage à l’issue de la saison si le coach du Real Madrid reste en place. Il n’est pas le seul. Dans son édition du jour, Sport indique que Ricardo Carvalho aurait également une dent contre le Special One. Âgé de 33 ans, le Lusitanien n’a été utilisé qu’à cinq reprises en championnat cette saison, et aujourd’hui, il ne semble plus pouvoir déloger la paire Ramos/Pepe de l’axe.

Pire, après avoir été titularisé par Mourinho lors du quart de finale aller de la Coupe du Roi face au Barça, l’ancien pensionnaire de Chelsea a fait les frais de la déroute merengue en étant écarté du onze type pour le match retour. Frustré de ce traitement que lui inflige son entraîneur, Carvalho aurait décidé de rencontrer ses dirigeants afin de négocier que chacune de ses convocations lui assure une place de titulaire. Une information plus que surprenante et que l’on doit prendre avec des pincettes, surtout lorsque l’on sait que Sport est un quotidien pro Barça.

Quoi qu’il en soit, si le cas Carvalho ne sera pas sans suite étant donné qu’on imagine mal le joueur accepter de jouer éternellement les doublures de luxe, le dossier Pepe est loin d’être terminé. Marca indique en effet pour sa part que si la Casa Blanca a bien réfléchi sur l’avenir à Madrid de son défenseur, ses récentes prestations l’ont finalement convaincu de le conserver. Mais pas à n’importe quel prix. Le journal madrilène précise que le Real reste persuadé que Pepe est un élément essentiel de l’équipe, mais ne veut plus entendre parler d’un nouvel écart de conduite, sous peine d’indiquer la porte de sortie à l’international portugais.