22 Septembre 2009 : Real Madrid : premier couac dans la machine à gagner

La récente folie dépensière du Real Madrid avait pour objet de faire plier les autres écuries espagnoles et européennes. Cependant, c’est bien en interne que les joueurs affichent un mécontentement du recrutement galactique. Même s’il ne souffre pas directement des arrivées de Ronaldo, Kakà, Benzema ou encore Xabi Alonso, Fernando Gago a vu son temps de jeu fondre comme neige au soleil.

Le dispositif tactique de Manuel Pellegrini, privilégiant le 4-3-3 offensif avec deux milieux offensifs permettent l’association Kakà-Alonso, Lass se chargeant seul de l’abattage défensif. Alonso pouvant également évoluer dans un registre plus reculé, Gago ne possède clairement qu’un rôle de remplaçant. Dans le quotidien ibérique, El Pais, le milieu argentin craint pour sa place dans la sélection albiceleste en raison de son inaction à Madrid.

La récente blessure de Xabi Alonso devait offrir l’opportunité à Gago de grappiller quelques minutes pour tenter de montrer de quoi il est capable au coach. Mais sa titularisation face Xerez n’a pas donné grand-chose. Conspué par une partie des socios, et sorti sur blessure, l’Argentin a même vu Guti, son remplaçant, marquer son but. Gago broie donc du noir, mais il ne sera pas le seul dans cet effectif pléthorique. La gestion du groupe sera l’exercice le plus difficile pour Pellegrini, selon Alex Ferguson (en savoir plus). Gago est peut-être le premier grain de sable dans la mécanique madrilène.