25 Janvier 2009 : Reyes violemment critiqué par son entraîneur

Deuxième à un petit point du leader, le FC Porto, le Benfica Lisbonne a adopté, depuis quelques mois, une politique de recrutement ambitieuse, comme en atteste les arrivées de Pablo Aimar ou encore de David Suazo, l’été dernier.

Parmi ces recrues de prestige, José Antonio Reyes est sans doute l’une des plus décevantes. Auteur de 3 buts en 19 rencontres, l’ancien Gunner peine à gagner une place de titulaire et commence même à agacer son coach, Quique Sanchez Flores. « Il y a des joueurs qui ne sont pas au niveau et Reyes doit comprendre que s’il n’est pas titulaire, c’est parce qu’il a un problème. Le même constat s’applique à Balboa. Reyes a été titulaire plusieurs fois en début de saison et son rendement a été nul. Je suis déçu » explique le technicien au quotidien espagnol AS.