18 Avril 2007 : Ronaldinho au Milan : Des chiffres vertigineux

Cela fait désormais plusieurs mois que le feuilleton « Ronaldinho au Milan » a commencé et la seule certitude que nous avons, c’est qu’il est loin d’être terminé.

Silvio Berlusconi ne lâchera pas prise tant qu’il n’aura pas son petit phénomène. Aujourd’hui, il s’est amusé à donner quelques chiffres à la très sérieuse « Gazzetta dello Sport ». Est-ce un signe que le dossier avance ? « J’ai préparé une somme d’au moins 100 millions d’Euros pour acquérir Ronaldinho sur 5 saisons », a déclaré l’ex-Président du conseil Italien, « dont plus de la moitié réservée à la seule indemnité de transfert ». Le Président du club Italien souhaite en effet proposer 60 de ses millions au FC Barcelone, mais les 40 restants seront-ils suffisants pour satisfaire l’appétit financier de Ronaldinho en cas de négociations ? Car il ne faut pas oublier que le prodige Brésilien se nourrit actuellement de 8 millions d’Euros annuels en Espagne, et qu’il faudrait en compter au moins 9 ou 10 pour que le déplacement en vaille le coup, soit un investissement total de plus de 110 millions d’Euros.

Fort de sommes vertigineuses recueillies grâce aux résultats de l’AC Milan sous l’ère Ancelotti ainsi que les bénéfices non-moins hallucinants de ses diverses entreprises, le président compte pourtant un contestataire dans l’équipe, en la personne de Gennaro Gattuso. L’un des symboles forts du Milan actuel semble en effet plus nuancé sur l’arrivée du Barcelonais : « Ronaldinho ? Avec son argent nous pourrions recruter plusieurs joueurs et pour moi, c’est la meilleure solution », annonce-t-il, « mais j’ai confiance en Milan et le club sait ce qu’il doit être fait ». Ce contraste est très fort avec les autres 6 Brésiliens du club (Kakà, Ronaldo, Cafu, Serginho, Dida et Ricardo Oliveira) qui eux, souhaiteraient voir leur coéquipier de la sélection débarquer.

Le doute façon Gattuso est également de mise chez les tifosi Rossoneri. Certes, Ronnie est un des joueurs les plus talentueux et médiatiques de son époque, mais s’il venait à être transféré, il devrait se montrer à la hauteur des sommes folles mises en jeu uniquement pour lui, et ça ils l’ont bien compris.