27 Novembre 2006 : Série A : L'Inter fait le break

Résultats de la 13ème journée de Série A :

Chievo Verone 2 - 0 Udinese

Milan AC 1 - 0 Messine

Sampdoria de Genes 2 - 4 AS Rome

Reggina 2 - 2 Livourne

Atalanta Bergame 1 - 2 Torino

Empoli 1 - 0 Cagliari

Sienne 1 - 1 Fiorentina

Catania 2 - 0 Parme AC

Lazio Rome 3 - 1 Ascoli

Palerme 1 - 2 Inter Milan

L’Inter fait le break

Le bilan comptable de l’Inter Milan, en ce début de saison, laisse peu de chance aux éventuels poursuivants. En 13 journées, les hommes de Mancini sont invaincus et occupent donc la première place au classement. Hier soir, l’Inter se déplaçait sur la pelouse de son dauphin, Palerme. L’argentin Cruz blessé, Crespo laissé sur le banc, c’est donc le revenant Adriano qui refait son apparition à la pointe de l’attaque. A ses cotés, Ibrahimovic. Et si le buteur brésilien n’a pas marqué, il est à créditer de deux passes décisives pour le suédois et pour Patrick Vieira, auteur du second but de son équipe et de son premier de la saison. Le très convoité Amauri, buteur brésilien de Palerme, avait auparavant égalisé. Durant cette partie, les hommes de Guidolin ont tenté de faire jeu égal avec leur adversaire d’un soir. Mais l’équipe du Milan était très bien positionnée, jouant en bloc tout en sachant être efficace. Après un début de saison mitigé, l’Inter a su refaire surface, et notamment en Ligue des Champions. Mancini n’est plus critiqué, évidemment, et son équipe peut normalement prétendre à un nouveau Scudetto. Gagné sur la pelouse cette fois ci.

De son coté, Palerme chute d’une place et laisse sa place de dauphin à l’AS Rome. L’équipe est troisième du classement avec 7 points d’avanve sur le quatrième. La défaite de Palerme n’est pas une surprise. Après un bon début de saison, l’équipe devrait connaître un passage à vide du, notamment, à l’enchaînement des matchs.

Totti porte la Roma :

Dimanche après midi, la Sampdoria de Gênes accueillait Francesco Totti et ses hommes. Victoire nette et spectaculaire de la Roma 4 buts à 2 avec notamment un doublé de Totti. Le meneur de jeu italien semble retrouver son meilleur niveau, lui qui avait peiné à trouver son rythme durant la dernière Coupe du Monde. Son second but d’une reprise de volée du gauche prouve en tout cas que l’Italie pourra compter sur lui lors de son retour au sein de la Squadra Azzurra. Avec cette victoire, les hommes de Spaletti occupent une très belle seconde place à 4 points du leader intériste. Fort de son statut, le club de la Louve se devait d’occuper les premiers rôles dans ce championnat. Et il semblerait que petit à petit, la Roma se pose en concurrent direct pour le titre à l’Inter Milan. Même si la mission sera sûrement très délicate.

Les petits trouvent leur place :

Derrière ce trio, on retrouve des équipes peu habituées à occuper les places qualificatives pour une coupe européenne. Ainsi, avec son match nul sur le terrain de la Reggina, Livourne occupe la quatrième place. Déjà surprenante la saison dernière, cette équipe réédite le même début de saison que l’an passé. Si la deuxième partie du championnat avait marqué un coup d’arrêt, nul doute cette fois ci que les partenaires de Bakayoko(11 matchs et 3 buts) voudront éviter la baisse de régime. Avec son succès par la plus petite des marges, Empoli occupe la cinquième place de ce classement avec 19 points soit 1 point de retard sur Livourne. De son coté, Catania s’adjuge, pour le moment, la sixième place. L’étonnant promu a remporté son duel face à une équipe de Parme toujours autant fragile.

Une victoire pour Milan :

Les attaquants n’arrivent pas à répondre aux attentes placées en eux. C’est donc tout naturellement que le vétéran Paolo Maldini a offert la victoire aux siens face à Messine. Celui qui arrêtera une carrière exemplaire en fin d’année et qui n’aura jamais eu le ballon d’or a une fois de plus permis à son équipe de relever la tête. Cette victoire leur permet d’occuper la 15ème place du classement, bien loin évidemment des objectifs du club.

Enfin, la Fiorentina continue l’enchaînement de matchs nuls. Après celui concédé face à Ascoli, les partenaires de Frey ont du partager les points en déplacement sur la pelouse de Sienne. Ce résultat n’arrange pas les affaires du club de Florence, toujours 18ème et premier reléguable.

Un œil en Série B :

Avec sa victoire face à Lecce, la Juventus de Turin s’empare de la seconde place du classement, à 1 petit point de Naples, leader. Le prochain match sur le terrain de Genoa pourrait permettre aux hommes de Didier Deschamps de creuser un petit écart sur ses poursuivants.