18 Avril 2007 : Signorino, 1er grand départ du FC Nantes ?

Comme souvent, le malheur des uns fait le bonheur des autres. Ce proverbe pourrait une nouvelle fois se vérifier si Nantes venait à descendre en Ligue 2. Un tel choc pousserait bien évidemment plusieurs joueurs sur le départ, dont Franck Signorino. Jugé intransférable l’été dernier, le latéral gauche devrait être l’une des bonnes affaires du prochain mercato estivale.

Cette saison est celle de tous les paradoxes pour le le FC Nantes Atlantique. Ce soir, les canaris disputeront la demi-finale de la Coupe de France alors le club fonce tout droit vers la division inférieure. Et bien qu’un ticket pour le Stade de France n’est pas quelque chose qui se refuse, on se doute que les nantais se préserveront dans l’optique du prochain match de championnat.

La situation de la lanterne rouge plonge certains joueurs dans le doute, à l’exemple de Franck Signorino. Promis, à un bel avenir le défenseur de 25 ans commence à étudier ses possibilités. Lors d’une intervention sur RMC mardi soir, l’ancien messin a fait le point sur sa situation personnelle : « Je ne sais pas si je resterais. Je suis sous contrat avec Nantes. Tout est ouvert. J’ai connu la L2, je n’ai pas trop envie d’y retourner. Je ne peux pas garantir de rester ou de partir ce serait prétentieux de ma part. »

Des déclarations qui ne devraient pas échapper aux oreilles des dirigeants lensois et lyonnais, un temps intéressés par le profil du joueur...