8 Octobre 2009 : Un international tricolore entrevoit le bout du tunnel

4 juillet 2009 : Mickaël Landreau se blesse lors de la reprise avec Lille. Le verdict est sans appel : rupture des ligaments croisés. La période d’indisponibilité est fixée à 6 mois. Pourtant, le portier formé à Nantes pourrait retrouver les chemins de l’entraînement avec ces coéquipiers du LOSC d’ici une dizaine de jours.

Un retour rapide et inespéré pour celui qui a connu deux dernières saisons plus que compliquées au PSG. Bien que chahuté, l’international français avait conservé la confiance Paul Le Guen. Et au fil du temps, Landreau avait su retrouver un niveau convenable. Mais l’arrivée d’Antoine Kombouaré à la tête du club de la capitale va sceller le sort de Landreau. Dès son arrivée, l’ancien technicien valenciennois prévient son portier qu’il ne sera plus le numéro 1. L’arrivée de Grégory Coupet pousse donc inexorablement "Micka" vers la sortie. Et c’est dans le Nord qu’il pose ses valises.

Le projet ambitieux du LOSC a su séduire celui à qui l’on promettait à un avenir doré en Bleu. Son expérience du haut niveau (449 matches de Ligue 1) doit bonifier la jeune et talentueuse formation de Rudy Garcia. Et c’est avec une envie énorme que Landreau s’apprête à retrouver ses coéquipiers. Encore en lice en Europe League, Lille a de beaux objectifs en ligne de mire. De quoi rassasier l’appétit de Landreau.