25 Septembre 2008 : Zoom sur ces baby Gunners, futures stars d'Arsenal

Voilà un fait qui démontre tout l’art de formateur d’Arsenal. Alors qu’en France quand les grosses écuries font tourner leurs effectifs elles font jouer leurs seconds couteaux, les Gunners ne rechignent pas, quant à eux, à mettre sur le terrain leur classe biberon.

Lors du match de coupe de la League anglaise contre Sheffield, Arsène Wenger a décidé d’aligner une équipe dont la moyenne d’âge était de 19 ans. Un pari osé, mais réussi à merveille. Les Londoniens s’imposent en infligeant une véritable claque à leurs adversaires (6-0), le tout devant plus de 56 000 spectateurs à l’Emirates Stadium. Incroyable. Si quelques joueurs de cette jeune équipe comme Bendtner ou Djourou sont connus, d’autres en revanche seront amenés à être les futures stars d’Arsenal. FootMercato vous propose de faire un petit tour des principaux espoirs des Gunners.



Alexandre Song (21 ans, CAM)

Recruté en 2005 alors qu’il évoluait au SC Bastia, Alexandre Song (photo) monte en puissance d’année en année. Malgré de rares apparitions en équipe première, le Camerounais possède l’avantage d’avoir un profil polyvalent. Capable de jouer en défense centrale, mais aussi en tant que milieu récupérateur, l’ancien membre du Red Star compte 12 sélections chez les Lions Indomptables. Handicapé par de nombreuses blessures l’an dernier, il n’a pu s’exprimer davantage. Très apprécié par Wenger, le technicien alsacien le considère comme le remplaçant numéro un lorsque Gallas ou Touré ne peuvent tenir leur place en défense centrale.



Carlos Vela (19 ans, MEX)

Attaquant au gabarit fluet (1,75m, 66kg), Carlos Vela a été retenu cette saison par Wenger dans son effectif pro. Grand espoir à son poste, le Mexicain est arrivé à Arsenal en 2007 avant d’être prêté en Espagne à Osasuna pour s’aguerrir. Après une saison à Salamanque (31 matches, 8 buts) et à Pamplune (33 matches, 3 buts), le joueur formé à Guadalajara atterrit à Londres cet été. Champion du monde des moins de 17 ans en 2005, il finit meilleur buteur de la compétition. International mexicain (10 sels, 4 buts), Vela a su profiter un maximum de l’opportunité laissée par Wenger puisqu’il a marqué de son empreinte ce match contre Sheffield lors duquel il a inscrit un triplé.



Fran Merida (18 ans, ESP)

Il sera peut-être le nouveau Cesc Fabregas d’Arsenal. Certes le profil du natif de Barcelone n’est pas le même que son illustre ainé (il est milieu offensif), mais le baby Gunner prend une trajectoire similaire. Passé par le centre de formation du Barça (la cantera), Merida a rejoint Londres en 2006. Comme Vela, ses dirigeants l’envoient faire ses armes en Espagne, à la Real Sociedad en deuxième division. Champion d’Europe des moins de17 ans avec la sélection espagnole, il est revenu cette année et a même prolongé son contrat.